Accompagner et protéger les personnes exilées vulnérables

Accompagner et protéger les personnes exilées vulnérables

La crise sanitaire liée au Covid-19a entraîné chez les personnes vulnérables, dont les demandeurs d'asile et les réfugiés, une aggravation des troubles somatiques ou psychiques. C'est pourquoi un accompagnement spécifique est primordial. Pour mieux accompagner et protéger les femmes victimes de violences, de traite des êtres humains, ou les personnes en état de fragilité psychologique, Forum réfugiés-Cosi met en place plusieurs programmes et dispositifs.

 

Santé mentale

Pour nombre de demandeurs d’asile le parcours migratoire s’est accompagné de violences subies, générant un état de fragilité physique et psychologique.

Depuis 2007, le centre Essor dans le Rhône, et depuis 2020, le centre Essor 63 dans le Puy-de-Dôme accompagnent les personnes exilées en leur proposant une aide médicale et psychologique directe. Des équipes pluridisciplinaires (médecins généralistes, psychologues, psychiatre, kinésithérapeute, art-thérapeute) proposent des consultations individuelles et familiales et permettent une prise en charge globale et multidimensionnelle.

 

Accompagnement des victimes de traite des êtres humains et de violence

Depuis 2016, Forum réfugiés-Cosi produit des outils visant à mieux identifier et protéger les victimes de traite dans le système d’asile et d’intégration.

Entre 2016 et 2018, l’association a coordonné le projet européen TRACKS - identification of TRafficked Asylum seeKers’ Special needs - portant sur l’identification des besoins spécifiques des personnes victimes de traite en cours de procédure de demande d’asile, et dans la continuité, coordonne depuis janvier 2020 le projet européen TRIPS - identification of TRafficked International Protection beneficiaries Special needs - qui vise à identifier les besoins spécifiques des victimes de traite - bénéficiaires d’une protection internationale - dans leur parcours d’intégration.

En 2020, Forum réfugiés-Cosi a ouvert 29 places d’hébergement dédiées aux femmes en demande d’asile, victimes de violences et/ou de traite des êtres humains, au sein de deux dispositifs. Celles-ci prévoient une mise à l’abri sécurisée et un accompagnement social, sanitaire, administratif, juridique et psychologique renforcé, en partenariat avec des structures spécialisées.

 

Pour continuer à accompagner et protéger les personnes exilées vulnérables,Pour continuer à accompagner et protéger les personnes exilées vulnérables,nous avons besoin de votre soutien ! Merci !

Mon don

Coordonnées

S'inscrire à notre newsletter S'inscrire