Travailler dans l'interculturalité

Prendre en compte l'identité religieuse dans l'accompagnement

Dans notre société laïque, la foi et les pratiques religieuses relèvent de l'intime et du privé, tandis que dans de nombreuses autres cultures, elles se vivent au grand jour, collectivement, voire, confèrent un statut social. Ce changement constitue bien souvent un choc profond pour les migrants. Dans la migration ou l'exil, l'identité religieuse devient (encore plus) une identité refuge, parfois une identité meurtrie.

Souvent perçue comme un frein à leur intégration, objet de préjugés, de stéréotypes et de clichés, cette identité, pour autant qu'elle soit reconnue, peut devenir une véritable boussole dans l'accompagnement des personnes, éviter des situations d'incompréhension, des erreurs d'évaluation des besoins.

Objectifs
  • Les participant/e/s seront en capacité de reconnaître les enjeux d'ordre religieux et de composer ou négocier si ces agissements sont inadéquats ou préjudiciables

Objectifs opérationnels

  • Réactiver les connaissances sur des notions de base de l'interculturalité
  • Développer des connaissances sur les religions, la laïcité
  • Changer son regard sur le fait religieux
  • Repérer et prendre en compte l'identité religieuse de l'autre
  • Améliorer les accompagnements grâce à un positionnement adapté.
Contenu

• Rappels de référence sur l'interculturalité
• La décentraton, un outil de mise à distance dans la relation à l'autre
• Approche anthropologique des religions, point focus sur l'Islam
• Ressources mobilisables pour l'écoute et la négociation.

2 jours en présentiel

Public

Toute personne accompagnant un public exilé

Pré-requis

Avoir suivi une formation sur la posture en situation interculturelle

Cette formation vous intéresse ?

Contactez-nous pour une proposition de devis :

S'inscrire à notre newsletter S'inscrire