Santé mentale

Accueillir les récits de souffrances – Les enjeux des entretiens

Dans le cadre de leur procédure, les demandeurs d’asile ou les migrants sont amenés à formuler le récit de souffrances intimes devant des intervenants multiples. La souffrance psychique, l’expression de traumatismes, les enjeux des procédures ou la présence d’un interprète sont autant d’éléments parfois difficiles à gérer pour la personne accompagnée, comme pour le professionnel.

Identifier les effets du traumatisme qui peuvent altérer, rendre difficile ou empêcher la narration, créer les conditions favorables à l’émergence d’une parole singulière tout en accueillant ces récits de souffrance interroge la posture du professionnel.

Objectifs
  • Les participant/e/s seront en capacité d'écouter des récits de souffrance de manière adaptée tout en se préservant, et de préparer les personnes à leurs entretiens devant les instances de décisions

Objectifs opérationnels

  • Appréhender le contexte d’émergence de la souffrance psychique
  • Comprendre la notion de traumatisme et repérer les signes
  • Cerner les effets du traumatisme et de la souffrance psychique sur l’entretien devant les instances de décision
  • Se protéger des récits et vécus de souffrance et adaoter sa pratique et son positionnement professionnel
Contenu

• La souffrance psychique, un faisceau de causalités
• Le traumatisme et effet sur les processus de remémoration et de verbalisation
• Dire l'indicible
• L'espace de l'entretien pour favoriser la parole
• Le positionnement dans la relation d’entretien pour soutenir la parole, adapter sa posture et se protéger de la souffrance

2 jours en présentiel

Public

Toute personne accompagnant un public exilé

Pré-requis

Aucun

Cette formation vous intéresse ?

Contactez-nous pour une proposition de devis :

S'inscrire à notre newsletter S'inscrire