Pour un meilleur accompagnement des réfugiés victimes de traite

Pour un meilleur accompagnement des réfugiés victimes de traite

 

 

La traite des êtres humains est un phénomène criminel d'ampleur internationale. Par la contrainte, la fraude, l'enlèvement, l'abus de pouvoir ou la force, les victimes sont soumises à une forme d'exploitation : l'exploitation sexuelle, le travail forcé, l'esclavage moderne, l'obligation à commettre des délits, ou encore le prélèvement d'organes.

 

 

 

 

Dans les 27 Etats membres de l'Union européenne, 14 145 personnes ont été enregistrées comme victimes de traite des êtres humains entre 2017 et 2018 selon une étude de la Commission Européenne

  • 72% des victimes sont des femmes et des jeunes filles
  • 22% sont des mineurs

 

En France, 2 573 victimes de traite ont été identifiées et suivies par 37 associations en 2019 selon une étude de la MIPROF* et de l'ONDRP**.

  • 82% des victimes sont des femmes
  • 8% sont des mineurs
  • 9% bénéficient d'une protection internationale

 

Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains

** Observatoire nationale de la délinquance et des réponses pénales

Ces chiffres ne représentent cependant que partiellement une réalité encore difficile à mesurer. L'identification et l'accompagnement des victimes de traite sont des enjeux majeurs pour mettre fin aux violations de droits et de la dignité humaine.

 

Pour mieux identifier et protéger les victimes de traite dans le système d'asile

 

Centré sur les besoins des victimes, le projet TRIPS coordonné par Forum réfugiés-Cosi s'articule autour de quatre axes d'intervention

1 - informer et sensibiliser les acteurs clés de l'intégration et de la protection internationale
2 - donner une voix aux victimes de traite pour identifier leurs besoins spécifiques dans le processus d'intégration
3 - former les professionnels à l'identification des besoins et à l'accompagnement spécifique des victimes de traite
4 - rendre les pratiques des Etats membres de l'Union européenne plus adaptées et plus cohérentes. 

 

 Mieux comprendre les besoins des victimes de traite pour y répondre :

- Un logement sécurisé et si nécessaire géographiquement éloigné du réseau de traite
- Un emploi suffisamment rémunéré pour éviter le retour dans un réseau de traite
- Un accompagnement juridique renforcé en cas de dépôt de plainte
- Un suivi médico-psychologique adapté
- Un soutien à la parentalité
- Une vigilance particulière quant au risque de ré-exploitation

 

 
 
"Je pense que si je suis les cours de français,
que je commence à travailler
et que je reçois l'argent du procès, j'irai mieux.
Je veux aller à l'école et commencer à travailler,
comme ça je ne penserai pas à autre chose.
"
S.
 
 
 
 

OBJECTIFS 2021 : Création d'une boîte à outils pour les professionnels de l'intégration et présentation des recommandations pour renforcer les politiques publiques

Grâce au travail de recherche et entretiens avec les victimes mené en 2020, Forum réfugiés-Cosi va :

> créer une boîte à outils nationale pour les professionnels afin de renforcer leurs capacités d'identification, d'accompagnement et d'orientation des réfugiés victimes de traite dans leur parcours d'intégration

> organiser trois sessions de formation sur la boîte à outils nationale auprès de professionnels non spécialisés

> élaborer un rapport national comprenant des recommandations pour renforcer et améliorer les politiques publiques et les pratiques au niveau national

> organiser deux conférences, européenne et nationale, pour présenter les résultats du projet.

 

Nous avons besoin de votre soutien pour atteindre nos objectifs !

 

 
Co funded by the EU

 

 

Mon don

Coordonnées

S'inscrire à notre newsletter S'inscrire