Le bureau

  • Président : Marc Noailly
  • Vice-président : Gérard Callé
  • Secrétaire : Bruno d'Yvoire
  • secrétaire adjoint : François Rysto
  • Trésorier : Jean-Vincent Jéhanno

 

La direction opérationnelle

  • Directeur général : Jean-François Ploquin
  • Directrice générale adjointe : Hervelyne Isoard-Thomas
  • Directrice des Ressources humaines : Sophie Nicolle
  • Directeur Intégration : Olivier Borius
  • Directrice Premier Accueil et Hébergement temporaire : Messaouda Hadjab
  • Directrice Hébergement accompagné : Sandrine Desroches
  • Directeur Accompagnement en Centre de rétention administrative : Assane Ndaw

Le conseil d'administration

Personnes morales

  • Barreau de Lyon
  • CIEDEL
  • Entraide protestante
  • Secours catholique
  • Solidarité Mayotte

Personnes physiques

  • Jean-Jacques Bartoli, directeur du pôle action logement à Amallia
  • Edmond Bogdani, directeur d'établissement à caractère social
  • Mohamed Boukry, retraité, ancien représentant de l'UNHCR en France
  • Dominique Coulot, praticien certifié en psychiatrie
  • Cécilia de Varine, médiatrice culturelle
  • Delphine Delbes, avocate
  • André Dizdarevic, directeur de l'Institut des droits de l'Homme de Lyon (IDHL)
  • Jean-Paul Freycon, consultant formateur
  • Catherine Garçon, médecin généraliste
  • John Edmundson, retraité, ancien diplomate au British Council
  • Célestin Godogo, directeur d'établissements à caractère social
  • Olivier Marion, directeur du CNAM Rhône-Alpes
  • Claude Morizet, retraitée
  • Pierre Ringeisen, retraité, ancien infirmier chef aux Hospices civils de Lyon
 

Organigramme des services

organigramme

 

Index égalité professionnelle femmes-hommes

Dans le cadre de la loi du 5 septembre 2018 (dite « loi avenir professionnel »), les employeurs ont dorénavant l’obligation d’avoir un dispositif d’évaluation des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, conduisant à une notation sociale publique de l’entreprise, l’index égalité professionnelle femmes-hommes.

Les entreprises dans lesquelles les écarts sont excessifs et dont la note finale obtenue est inférieure à 75/100, auront l’obligation de mettre en œuvre des mesures correctives.

Cette note est déterminée en fonction de ces cinq critères : 

  • L’absence d’écart de rémunération entre femmes et hommes à poste et âge comparables
  • La même chance d’avoir une augmentation pour les femmes que pour les hommes
  • La même chance d’obtenir une promotion pour les femmes que pour les hommes
  • Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité
  • Au moins quatre femmes dans les 10 plus hautes rémunérations

Forum réfugiés-Cosi a ainsi obtenu au titre de l’année 2019, la note de 81, soit un excellent score. 

 

S'inscrire à notre newsletter S'inscrire